Les fiançailles, de nouveau au goût du jour

Les fiançailles, de nouveau au goût du jour

Fiançailles - tradition
Le retour des fiançailles
© rohappy

Vos fiançailles sont l’occasion de réunir les deux familles pour leur annoncer votre mariage, ou de prévoir une grande fête entre amis. A vous de choisir !

Les fiançailles – Petit comité ou fête inoubliable ?

Traditionnellement, cette réunion de famille prenait la forme d’une vraie réception. Le protocole imposait certaines règles qui devaient être respectées à la lettre. Le père du jeune homme venait lui-même formuler la demande à la famille de la demoiselle. Ce moment précédait tout juste d’un an le mariage. Aujourd’hui, on prend un peu plus de libertés avec les coutumes, on s’en détache pour organiser la fête qui fait envie.

Du coup, les fiançailles se déroulent deux ans à deux mois avant la date du mariage. Elle prend plusieurs formes : une fête strictement réservée à la famille proche ou une fête au sens large, à laquelle on convie tous les amis et les chers. Un pré-mariage, en quelque sorte. En petit comité, les fiançailles et l’annonce de votre mariage sont les prétextes tout trouvés pour organiser la rencontre de vos deux familles. L’occasion de faire connaissance, de convenir de tous les détails de la fête ou d’en faire un dîner à part entière. Les fiançailles restant les fiançailles, un déjeuner ou un autre dîner sera organisé ultérieurement pour tout détailler. À condition que les familles s’entendent bien et que les kilomètres qui les séparent ne soient pas trop nombreux.

Comment bien se fiancer ?

Il est des règles de bon usage qu’il est important de respecter dans la mesure du possible. Ainsi, la réception des fiançailles est souvent organisée par la maman de la fiancée. C’est elle qui reçoit ou qui invite dans un restaurant qu’elle apprécie particulièrement. Dans le cas où la fête prendrait des allures de grand rassemblement, le père du fiancé demanderait à partager les frais avec l’autre famille. Les fiancés enverront ou feront envoyer par leurs parents des petits cartons d’invitations. Pas de formule type. Lors de la réception, la demoiselle porte une tenue chic et claire, un tailleur ou une robe de cocktail. Quant à monsieur, il endosse le costume gris de rigueur, ou sobre avec ou sans cravate. Enfin, invités auront le choix de porter toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, exceptés le blanc et le clair, réservés à la demoiselle.

Le matin de la fête, le marié fait envoyer à sa belle une composition de fleurs blanches qu’elle placera le soir même en centre de table, une table rectangulaire. Il n’oublie pas de faire livrer à belle-maman un beau bouquet pour la remercier de son investissement. Les parents de la fiancée président le dîner et sont assis face-à-face. Les fiancés sont placés côte à côte en bout de table, entourés des parents du jeune homme. Les frères et soeurs, s’ils sont conviés et les amis proches occupent les places libres. Les invités n’offrent pas de cadeaux, plutôt des fleurs, porte-bonheur. Aujourd’hui, pourtant, l’habitude est prise d’offrir un peu d’argent ou des petits cadeaux aux fiancés. Dans ce cas, les fiancés n’oublieront pas de remercier les généreux donateurs en leur envoyant un petit carton le lendemain de la fête.

A lire sur le même sujet : La bague de fiançailles, le bijou indispensable !

Laisser un commentaire